© Reproduction, même partielle, interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Retour page d'accueil
Enfant Birman Rangoon
En BIRMANIE tout change, nous étions présents pendant la campagne éléctorale, sur tous les marchés les sympatisants d' Aung San Suu Kyi faisaient sans se cacher la promotion de leur leader en vendant livres, photos et Tee-shirts, les observateurs locaux disent qu'un an avant ils risquaient 20 ans de prison...si la libérisation du pays sous tutelle de la junte militaire depuis 1962 se poursuit il est probable que comme dans toute l'Asie, le retard économique, l'éducation, les infrastructures, tout sera remis en place en moins de 20 ans. Pour l'instant on peut constater qu'il n'y a plus de forêts de Tecks, tout a été rasé, des milliers de troncs continuent à être transportés au seul profit des militaires, les Birmans n'ont pas le droit d'utiliser le bois de Teck sous peine de prison. Les pierres précieuses subissent la même appropriation. Dans ce pays où le volant des véhicules se trouve à droite, on roule ...à droite depuis 40 ans sans se soucier des risques ahurissants pris par les chauffeurs qui doivent doubler sans la moindre visibilité. Toutes les routes sont défoncées,impraticables dans beaucoup de régionsw, mais l'état vient de construire à Nauiytaw une nouvelle capitale avec des centaines de kilomètres d'autouroutes à 2 fois 10 voies...La Birmanie est un superbe pays n'aidons pas à le détruire en achetant des meubles de jardin en Teck dans les grandes surfaces et les jardineries, il faut Boycotter les produits contenant du teck, alertés par la baisse des ventes, les autorités font transiter le bois par des pays qui labellisent le teck... Les forêts de tecks couvraient près de 60% de la surface du pays, il reste aujourd'hui 5 à 6 % de forêts de tecks sur l'ensemble du pays.
birmanie marche
Birmanie réseau routier
jeune fille birman
Les marchés Birmans
Sur les routes "en travaux"
Rencontres et portraits
pagodes de pagan birmanie
autoroutes 20 voies Nauiytaw
Temples et pagodes
Sites et paysages
Deux capitales Nauiytaw et Rangoon
Accès au diaporama
BIRMANIE