Michel Lagarde Photographe
carriere de pissy ouagadougou
© Reproduction, même partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Diaporama carrières de Pissy
Dans les carrières de granit de Pissy en pleine agglomération de Ouagadougou des centaines de personnes, principalement des femmes appelées communément "concasseuses" et des enfants travaillent dans de rudes conditions pour revendre à des professionnels ou des particuliers du granit de tous calibres. Dans l'âcre odeur des pneus brûlés qui sont utilisés pour éclater les blocs, ils cassent inlassablement des tonnes de pierres pour des revenus de misère. En plein soleil, sans la moindre protection pour leurs yeux et mains, ils tambourinent avec des pilons pour concasser la pierre. Les innondations de septembre 2009 ont laissé des traces, depuis des pompes tentent d'extraire les derniers m3 d'eau, elles ont privé les travailleurs de ce site de leurs maigres revenus pendant plusieurs mois.
L'exploitation de ce site remonte à la période coloniale, les techniques restent identiques, la proximité des habitations empêche l'utilisation d'explosifs, d'où l'usage de la technique des vieux pneus brulés qui pollue le secteur 17, partie de l'agglomération de Ouagadougou.
Quelques associations interviennent pour apporter de l'assistance aux personnes blessées.
Contactez
Accueil