Famadihana retournement des morts

Le FAMADIHANA ( cérémonie de retournement des morts) est une tradition culturelle Malgache. Pour les Malgaches qui honorent leurs ancêtres, si le corps d'un défunt est dans la tombe, son esprit reste vivant et présent. Les Malgaches demandent la bénédiction aux esprits vivants. Certaines personnes ont le pouvoir de communiquer avec eux, les esprits disent aux médiums qu'ils ont froid. Le signal du retournement est donné, il faut changer le Lamba du mort, changer également la natte qui entoure son corps. L'organisateur du Famadihana tue rituellement zébus et porcs pour organiser un banquet, cette journée doit être un grand jour de fête, musiciens, danseurs, amis, parents sont invités. Au cours de la cérémonie de retournement, les corps sont sortis des tombeaux, placés dans de nouvelles nattes, recouverts de Lambas neufs, il est "fadhi" de mettre en contact le corps avec la terre, de prononcer son nom, de le montrer du doigt. La fête peut durer plusieurs jours au cours desquels le rhum coule à flots, nul ne doit pleurer, ni montrer sa tristesse, les musiciens enchaînent morceaux après morceaux, les enfants et les adultes courent en tous sens, les hommes et les femmes titubent sous l'effet de l'alcool...Au cours de la cérémonie, les participants se partagent les morceaux de nattes et de Lambas qui recouvraient le corps.Ces cérémonies sont communes à tous les Malgaches, qu'ils soient catholiques, Musulmans ou protestants, les ancètres unissent les Magalches, ils sont respectés et vénérés par tous.